A long time ago, in a galaxy far, far away…

Ah la belle période du bac où on peut lire les perles plus ou moins réelles et se moquer de tous ces jeunes gens qui révisent, stressent, grattent du papier… Et l’occasion aussi pour se rappeler le bac S millésime 2004, le meilleur d’après le comité d’experts que je préside.

Petit aperçu 8 ans après (ça nous rajeunit pas 😦 ).

Français, juin 2003

Pour ceux qui aurait oublié, c’était la canicule. Et si j’en ai peu profiter du fait que j’étais en Australie en juillet/août cette année là, je l’ai quand même bien subie en juin quand je voulais réviser. A savoir que lire à tendance à un peu m’endormir, mais encore plus quand il fait chaud. Le décor est posé. Donc fraçais, 2 épreuves pour le prix d’une dans ma matière préférée, couronnées d’un 11 à l’oral et d’un magistral 5 à l’écrit. A l’écrit, ayant mal lu la convocation, je suis arrivée tout juste au moment où ils commençait à fermer les portes, devant ma prof de bio très compatissante. Cette même prof de bio à qui 1h après j’ai rendu une copie simple. Un 5/20 entièrement mérité donc. En même temps, déjà que c’était de loin pas ma matière préférée, les mémoires d’outretombe de Chateaubriand, sérieux ? L’oral c’est plus un enchaînement de boulettes collatérales.  Pour faire court, j’ai eu le même sujet qu’à l’oral blanc où j’avais eu 15. Sauf qu’à l’oral blanc j’étais passée après 3 grosses feignasses et j’étais devenue le meilleur moment de la journée de la prof qui avait certainement récompensé plus mon travail que mes lamentables facultés d’analyse. Et donc le jour du vrai bac, la prof me voit tendu, essaie de détendre l’atmosphère avec une blague, voyant que ma carte d’identité indiquait 1m40 : « Ah ben vous avez bien grandit depuis ? 🙂 » « Bah non j’suis toujours petite ». Voilà, voilà, de la canicule on est passée à une température plus fraîche. Mes capacités d’analyse littéraires étant bien médiocres, j’ai donc servi à l’examinatrice tout mon speech de l’oral blanc, édition revue et augmentée avec les corrections de l’oral blanc et 2/3 éléments de cours. Oui mais voilà. J’ai tout déballé comme un mec qui voit rien et qui apprend le tableau du docteur par coeur. Et oui, ça s’est vu. S’en est suivi une séries de questions (de merde) avec pour point culminant « Combien de quartiers de noblesse faut-il pour être noble ? » MAIS J’EN SAIS RIEN JE VEUX LE BAC PAS DEVENIR DUCHESSE !!!!!

Avec les coefficients je démarre donc mon bac avec 8 points de retard.

Philo

J’ai oublié le sujet. Ma deuxième matière préférée. 7/20.

Maths

Ma spé, coeff 9, 4h et 3 litres de transpiration plus tard, un 10/20 « qui sauve les meubles » mais surtout qui donne envie de chanter We are the champions pour la seule raison que ça ne m’a pas coûté de points de retard contrairement à mes estimations. A la base j’ai pris spé maths parce que la prof de physique me faisait peur, comme quoi ça tient à peu de chose. La même prof de physique qui à la rentrée de terminale m’avait aboyait dessus parce qu’elle m’aurait bien voulu dans sa classe. Parce que les exos de spé maths, je suppose et j’espère qu’ils ont une utilité post bac, parce que d’aussi loin que je m’en souvienne, c’était un genre de cluedo : Alors on cherche un nombre, de forme abcd, avec a =/= b =/= c =/= d =/= 0 donc le carré est un multiple de 49. Et non, Colonnel Moutarde, dans la cuisine, avec un chandelier, n’est PAS la bonne réponse.

Physique-Chimie

Cette année-là, béta test du TP de physique pour 4 points qui ne compteront néanmoins pas pour le bac, juste pour le fun et pour béta tester la chose. Aaaaah le TP. Je voulais Chimie, mon chéri voulait Physique. On a eu l’inverse. Pour continuer dans la thématique cluédo y avait un genre de circuit électrique donc un des éléments était caché dans une boîte et en faisant des mesures, des calculs, et quelques incantations, on devait deviner quel était l’appareil en question. Je crois que j’ai eu 2/4, genre 1 pour la présence, 1 parce que j’suis sympa. L’épreuve écrite en revanche c’est passé comme dans du beurre (j’ai un pote qui dit « comme papa dans maman », mais ça me laisse une image mentale très perturbante alors en général j’évite. Le beurre, c’est bien). Au final 15/20, coeff 6 qui aurait pu être coeff 8 si j’avais pas eu peur de ma prof, mais on choisit pas toujours.

Biologie

TP sur 4 points aussi, 4/4, comptage, triage, analyse génétique, tout, tout, tout vous saurez tout sur la drosophile ! L’épreuve écrite très tranquille également. Le barème était 14 pour la bio, 6 pour la géologie. J’ai eu 14. Les cailloux c’est pas mon truc, mais alors quand il s’agit d’analyser de la caillasse à partir d’une photocopie, pardon, mais NON. La bio par contre c’était un truc genre comment on fait un bébé garçon à partir d’un ovule et d’un spermatozoïde. 2 copies doubles (soit 4 fois plus que le français \o/) accompagnés de dessins qui m’auraient fait entrer direct aux beaux arts, et 14/14. Je crois qu’on peut le dire: NAILED IT! Global 14/20, et tant pis pour la caillasse.

Anglais

Le genre d’épreuve vacances avec un p’tit 15 à la clé, on dit pas non.

Allemand

Komme l’Anklais mais afek un 18 à la fin, ach so ! Gut, gut !

TPE

L’épreuve un peu blague / useless. On avait un sujet sur le nombre d’or, j’ai eu 18.

Sport

J’ai du avoir 15 ou 16. Ça paraît surréaliste maintenant, mais avec la natation, la danse, et 1 points d’effort pour avoir participé au cross j’ai eu une bonne note en dépit de piètres performances en badminton.

Musique

Analyse comparée d’une des Nuits d’été de Berlioz et d’un Lied de Schumann. Examinateur très satisfait qui me demande ce que je compte faire après, « Musicologie ». 16/20.

Histoire

Ma troisième matière préférée, 9/20 soit plus que le cumul de toutes mes notes de l’année. Analyse de documents sur la guerre d’Algérie, j’étais pas trop mécontente.

 

Donc au final je m’en suis dépatouillé avec une petite mention assez-bien qui d’ailleurs a été une constante sur mon DUT et ma licence 😀 Bon, en revanche, y a AUCUN de ces diplômes qui me sert actuellement, mais ça… C’est l’jeu ma pauvre Lucette 😀

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s