Let it snow!

0

Je suis en vacances dans 15 jours, et quoi de mieux pour se mettre dans l’ambiance que de penser aux vacances d’après. Ça fait un sacré long moment qu’on a pas pris de vraies vacances alors c’est décidé, cet hiver, on va skier en Autriche. Il me reste assez de congés à poser, et en dépit des efforts sincères du Trésor Public, mes finances sont à flot.

Du coup, j’en profite pour demander à ma collègue Suisse ses recommandations pour la station, l’hôtel, les pistes… Hyper enthousiaste, elle me balance 2 – 3 liens d’hôtels sympas, bien situés, et tout…

Alors, oui, pardon, je me suis mal exprimée. Mes finances sont à flot ça veut dire « j’ai de quoi me prendre 1 semaine de vacances », pas « Tiens si j’allais dîner avec l’ambassadeur du Qatar, ça fait bien 2 semaines depuis notre dernière sortie sur son yacht ».

Il semble donc que ma collègue ait eu une enfance malheureuse dans les 4 étoiles du Tyrol. Oui bon, moi aussi j’ai eu une enfance malheureuse faites de plages Croates alors on a bien rigolé, et j’ai précisé que les finances parentales n’étaient pas incluses.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Alzheimer précoce

0

Alors que des milliers de gens oublient quotidiennement leur liste de course, j’ai voulu me distinguer en oubliant… mon porte monnaie.

Bien sûr, pour plus de fun, je m’en suis rendue compte au moment de payer… Bon, heureusement, ils sont très détendus dans ce magasin, j’ai attendu 15min sur le côté avec toutes mes courses que mon chéri viennent avec mon porte-monnaie, m’enfin quand même, au cas où vous vous demanderiez, oui, c’est la HONTE.

Sinon, le Toubib Tour 2012 a commencé !

Vendredi c’était dentiste ! Et le bilan il déconne pas, j’ai même eu une radio ^_^
Samedi c’était zyeutiste ! Mon honneur a enfin été vengé, je n’ai pas besoin de lunettes, ma correction est trop faible, ça s’améliorera pas, ça se dégradera pas. Prend ça la vilaine madame de la médecine du travail qui avait voulu me traumatiser en 2008.

Rendez-vous sur Hellocoton !

An apple a day, keeps the doctor away. Mais faut bien viser.

0

J’aime pas aller chez le docteur.

J’aime pas les aiguilles, la vue du sang, devoir me désapper et être analysée dans tous les sens, m’entendre dire que j’suis petite, qu’il va sérieusement falloir envisager un régime, « Et c’est normal ça ? », « Ça fait longtemps que c’est comme ça ? », « C’était quand ta dernière visite ? », « Tu connais VRAIMENT pas ton groupe sanguin ? »… Blah blah blah oui je vais chez le toubib au 45ème rappel mais je fais des efforts alors zut.

Attention, voici l’argument vaseux qui fait instantanément perdre 10 points de QI et 80% de crédibilité : « Nan mais c’est vrai quoi, comment ils faisaient au moyen âge ? ».

Donc de temps en temps, rongée par la culpabilité, je prends mon courage à 2 mains. Je fais la liste de tous les gens que j’ai PAS envie de voir (Gynéco, Endocrino, Ophtalmo, Toubib de base…) et je vais chez le dentiste ( ?).

ET BAH OUI ! Le dentiste a plus de gadget qu’Iron Man, il est pas méchant, il me fait pas peur, il me vide pas mon compte en banque.

Et comme ça, une fois que j’ai fait ma B.A. je peux reperdre 10 points de QI et mes derniers 20% de crédibilité : « C’est bon, j’ai été chez le docteur ».

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le jour le plus long

1

Le jour le plus long commence à 5h30 histoire de bien planter le décor. J’ai récemment abdiqué sur le port du t-shirt au boulot et j’ai investi dans 2 hoodies chauds et confortables (lui et lui), idéal pour la sieste.

La matinée se passe relativement sans accro, exceptions faite de ces petite coïncidences qui me traumatisent (que des clients belges au téléphones, et la moitié des remboursements effectués étaient pour des clients appelés Justin, mais ça reste beaucoup moins traumatisant que la semaine dernière avec tous les clients qui étaient nés le même jour que moi, dont un qui venait de mourir. Ambiance).

Et là c’est le drame, la cafétéria de la môôôôôôôôrt qui possède le super pouvoir de ralentir le temps de digestion pour bien profiter de chaque instant.

A l’origine du problème la cuisine gastronomique locale. N’ayant pas encore abandonné à 100% mon régime (juste 99%) j’opte régulièrement pour l’option végétarienne à la cantine. Il faut savoir, et nos cantiniers font un travail remarquable pour nous le rappeler chaque jour, que végétarien n’est pas synonyme de diététique.

On pourra citer en exemple les criminels beignets de courgettes qui m’ont été assénés. Composés à 99.99% de graisse pure et 0.01% de courgettes.

Le truc qui fait passer ton ventre en bullet time sans les techniques d’esquives.

L’après-midi se déroule donc patiemment, mon hoodie me vantant ses qualités d’assistant de sieste qualifié.

J’appelle des gens, je traduis des trucs, je lis mes mails…

 De : Déménageur n°354
 A : Linz
 Sujet : Devis
 Salut Linz, si tu cherches toujours à déménager ton piano, on peut te le faire pour la modique somme de : 1 bras + 1 rein + ton âme. (Compter l’autre rein pour les frais d’assurance).
 Bisous
 De : Linz
 A : Déménageur n°354
 Sujet : LOL.
 Salut Madame, pour ce prix-là je me rachète un piano.
 Bisous

Petit passage sur Facebook, histoire de m’assurer que mes camarades n’oublient pas de maintenir mon niveau d’invitations Sim City non-répondues au-dessus de 100.

Ma cheffe qui choisit d’entamer la conversation sur les cupcakes Nutella-beurre de cacahuète de la femme du collègue. Je me souviens avec émotion dudit cupcake (non vraiment c’est sublime, cette femme est un génie du cupcake, on ne peut pas mourir sans en avoir mangé (en revanche, si on est sensible au diabète et au cholestérol, on risque mourir en en mangeant un)). Et pendant ce temps mon ventre m’explique que non, là, vraiment, si on pouvait se concentrer sur autre chose que le cupcake Nutella-beurre de cacahuète parce que les beignets de courgette essaient de me tuer et que mon ventre peut pas être sur tous les fronts à la fois.

Le collègue d’en face qui viens discuter aussi à base de : Putain, merde, fait chier, la connasse de pute de chef elle trouve que j’suis grossier.
C’est dingue comme les gens sont prompts à porter de tels jugements…

Cheffe : Ca va Linz, les travaux, ça fait pas trop de bruit ?
Linz : La scie à métaux qui donnerait des pulsions de meurtre à un sourd là ? Noooooooooon ça va !

Hoodie : Tes paupières sont louuuuuuuuuuurdes

Collègue : T’sais quoi j’m’en bats les c*******

Mon ventre : Tain, sans déconner des courgettes… La prochaine fois prends les frites comme tout le monde.

Cheffe : Le cupcake framboise aussi est bon.

Chris Martin : ♫ Ouuuuuuuuuuuuuuuuh ouh ouh ♪

Amoureux : Dominos ce soir
Linz : Ouaip
Ventre : !!!!!

Déménageur n°1864 : Si y a un escalier faudra faire un don de moelle. Bisous

GNAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
Rendez-vous sur Hellocoton !

The Spicy Thai Food Society

1

Journée paranormale donc.

Tout a commencé en fin de matinée par un orage. J’étais en train de trouver ça bizarre, et j’ai noté sur Facebook que mes camarades Leprechauns aussi trouvaient ça bizarre. Que même qu’ils en avaient pas vu depuis fort fort longtemps.

En effet, Wikipédia nous dit ceci :

Les orages se forment dans une masse d’air instable lorsqu’il y a une réserve importante de chaleur et d’humidité à bas niveau de la troposphère et d’air plus sec et froid en altitude.

Tu vois où je veux en venir ?

Bref.

En ce qui me concerne, la chaleur est arrivée après l’orage, quand j’ai commandé au Thai. J’avais déjà pris un Pad Thai très bon dans un resto du centre, du coup je me suis dis que j’allais commander ça.

C’est pas que c’était pas bon, c’était très sympa même, mais c’était tellement épicé que j’ai vu ma vie défiler. Et pas que ma vie puisque la bouteille de lait y est passée. Du coup, après manger, je suis aller au petit supermarché d’à côté qui a l’extrême gentillesse de fermer à 22h, et je suis humblement allée demander mes 2L de lait pour le ptit dej de demain.

Et à la caisse, le monsieur devant moi avait 2L de lait, et la dame derrière moi pareil.

Coïncidence ? Je ne pense pas.

Et pour bien achever cette journée hors du commun, mon chéri en rentrant a décidé de jouer à Just Dance.

Je ne sais pas ce qui me perturbe le plus : de voir mon namoureux danser sur Baby One More Time, ou de connaître les paroles par coeur ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

I had a dream…

0

Aujourd’hui j’avais envie de lasagnes. Comme tout le monde ? Non. Aujourd’hui à 16h j’arrivais pas à penser à autre chose et j’aurais tué pour des lasagnes, avec plein de cheddar, pas de béchamel, et avec tous les trucs douteux qu’ils mettent dansles lasagnes ici.

Voilà donc comme vous pouvez le constater mon régime se passe bien, j’ai pas encore lâché l’affaire.

Certes il y a des moments de doutes où sous couvert d’une heure de sport j’avale une demie pizza et 5 fraises tagada, mais je m’en sors pas si mal compte tenu que :

– Cette semaine la cantine nous a proposé des doughnuts quasiment tous les jours

– La piscine où je vais est encerclée par 3 pâtisseries aux odeurs divines et ils font du chocolat chaud au mini-marshmallow, et que ceux qui savent dire non au chocolat chaud avec mini-marshmallow me jettent la première pierre

– Les collègues qui sont pas au régime continuent de manger des chips et des gâteaux toute la journée en regardant avec compassion ma salade

– La cantine a agrandi sa collection de sirop pour thé/café et propose désormais noisette, vanille, caramel, chocolat, chocolat blanc, cannelle, noix de coco, et menthe.

– Notre supermarché a déjà mis en rayon les chocolats de Noël…

– …ainsi que la nouvelle Ben & Jerry Brownie / Framboise

– Une de mes collègues qui doit faire un petit 36 mange du nutella à la cuillère toute la journée.

La totale tristitude et ça fait mal.

Alors moi, je rêve de lasagnes. Avec plein de cheddar, pas de béchamel, et avec tous les trucs douteux qu’ils mettent dans les lasagnes ici.

I had a dream…
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vingt-quatre heures de la vie d’une femme

2

J’ai pas totalement disparu, mais il se trouve qu’à mon grand regret, les journées ne font que 24h, là tout de suite il m’en faudrait un tout petit peu plus.

En effet, hasard du calendrier puisque cette année, l’opération « Crève calorie, crève ! » coïncide avec la reprise chronique bien que peu durable de WoW, mais surtout, avec la sortie de Guild Wars 2. S’ajoute à ça que mon Game of Thrones va pas se lire tout seul, que mon blog s’écrit pas tout seul, que mon appart se range pas tout seule, et que mes points Weight Watchers vont pas se compter tout seul. C’est dire si on est rendus.

1.       L’opération « Crève calorie, crève ! »

Et ouai, à force d’en parler, ça devait arriver. C’était le jeudi 23 août vers 16h. J’avais ingurgité un croissant, qui après débat entre moi et moi-même on avait décidé que non finalement, le nutella dans le croissant ça déconne un peu. Et c’est le déclencheur, quand tu commences à retirer le nutella du croissant, tu t’arrêtes plus, où placer la limite ? Combien de fraises tagada par jour ? Combien de canderel dans la tisane camomille ? Combien de tiges de cèleri dans la salade (tiré d’une histoire vraie) ? Combien de séances de natation dans la semaine (J’AI NAGÉ 1KM ET JE SUIS SUPER FIÈRE) ? Parce qu’on en est là, du légume, du fruit, de la féta allégée, du sport !


Ça fait donc une dizaine de jours, je tiens le coup, essentiellement parce qu’outre la piscine, je (ne) dépense (pas) mon énergie sur WoW et Guild Wars 2.

2.       L’opération Panda

Au début j’ai rigolé « Hahahahaha des pandas, bouh la honte !! » Bon en vrai j’envisage pas vraiment de vivre mes aventures héroïques sous les traits d’un panda alcolique. Faut pas déconner non plus. Mais entendre les gens en parler, voir les cinématiques… Ca travaille dans mon neurone, et pouf je me retrouve en jeu à taper des méchants, cueillir des fleurs, mourir lamentablement, la routine. Mais ça n’a pas duré, mon abonnement s’est re-stopé après 15 jours à cause de…

3.       L’opération Guild Wars 2

Un peu comme WoW, mais en vachement plus fort, à force d’entendre tout le bureau et tout Facebook en parler et de voir mon chéri jouer l’accès anticipé, j’ai craqué (je n’ai aucune volonté, déjà mon régime tient du miracle). Bon, ça n’a pas été de tout repos puisque M. GW2 ne voulait pas de mes sous au début, j’ai donc tout naturellement acheté le jeu sur orange.fr. Ouai hein. On dirait confession intime:/ Bref, la honte passée, j’ai économisé 5€ dans l’affaire, et surtout j’ai pu jouer. J’avais pas fait de compte rendu de The Secret World. Plusieurs raison à ça : 1) J’y ai joué 1h, 2) en dépit d’une ambiance sonore très soignée, c’était chiant. Guild Wars, c’est l’inverse. L’ambiance sonore est assurée par DJ Linz sur Deezer (et dieu sait que DJ Linz c’est déjà pas terrible sur les enchainements…) mais pour tout le reste, GW2, ça ROXX. C’est beau, genre magnifique. Avec ma rôdeuse je peux dompter tout plein de zanimaux (Attrapez les tous !).

Rendez-vous sur Hellocoton !